Pratique du Magnétisme Vs Pratique de la Magie

Pratique du Magnétisme Vs Pratique de la Magie

 

 

Le magnétisme animal, également connu sous le nom de « mesmerisme », est une pratique qui remonte au 18ème siècle, initiée par Franz-Anton Mesmer un médecin allemand. Il a établi sa théorie du magnétisme sur la croyance que tous les êtres vivants étaient connectés par une sorte de force magnétique qu'il pouvait manipuler pour guérir les gens. Cette idée bien que déjà évoquée par Paracelse, un médecin suisse du 15ème siècle qui était également philosophe et alchimiste, qui évoquait le magnétisme comme « la puissance interne de l'âme qui peut se déployer à l'extérieur de l'organisme qu'elle anime et agir sur le corps, la volonté et les représentations d'autrui. »  Messmer a été le précurseur de cette nouvelle mise en pratique qu’il fut le premier à nommer « magnétisme animal » et que nous appelons aujourd'hui « magnétisme » ou « magnétisme vital ».

 

La magie, pour sa part, est une pratique très ancienne qui implique l'utilisation de rituels, de symboles, d'actions et de gestes pour produire des effets surnaturels ou pour influencer les événements. Bien que de nos jours elle soit souvent considérée comme une forme de divertissement avec ses spectacles d’illusionnisme, la véritable magie est une science qui a également été utilisée dans des contextes religieux et spirituels, et ceux qui la pratiquent croient qu'elle peut affecter le monde réel de manière mystérieuse. Ce n’est surement pas pour rien que tout les puissants et les dirigeants de ce monde ont été accompagné et conseillé par des mages (beaucoup d’entre eux le sont encore de nos jours).

L'intersection entre le magnétisme animal et la magie peut être vue dans la façon dont les deux disciplines cherchent à exploiter des forces invisibles pour provoquer un changement. Dans la pratique du magnétisme, cette force est considérée comme une énergie ou un fluide magnétique qui peut être dirigé pour améliorer la santé et le bien-être. Dans la pratique de la magie, les forces invoquées peuvent être plus diverses, y compris des entités surnaturelles ou des énergies cosmiques.

 

Un autre point de convergence est l'importance de la ritualisation. Dans la pratique du magnétisme thérapeutique, les séances impliquent souvent des protocoles répétitifs et des gestes qui aident à focaliser l'attention et à induire un état de bien-être. De même, la magie utilise des rituels pour préparer l'esprit du pratiquant et celui de la personne qui en fait la demande à l'expérience du surnaturel.

Rituel

magique et magnétisme

 

Les rituels magiques liés à la pratique du magnétisme animal, ou mesmerisme, sont fascinants par leur richesse historique et leur diversité. Bien que la pratique du mesmerisme ait été largement discréditée par la science moderne, elle a laissé un héritage culturel indéniable qui continue d'influencer les pratiques thérapeutiques et ésotériques contemporaines.

Un exemple notable de rituel lié au magnétisme animal est la "cure mesmérienne". Ce rituel impliquait le magnétiseur, qui, par des passes manuelles et l'utilisation de divers objets comme des baguettes ou des aimants, prétendait manipuler et transférer un fluide magnétique pour guérir ou influencer le bien-être d'une personne. Ces séances pouvaient souvent inclure des éléments de spectacle, avec le magnétiseur en train de réaliser des gestes dramatiques et des patients rapportant des expériences de transe ou d'extase.

Un autre rituel, moins connu mais tout aussi intrigant, est celui de l' "onguent de sympathie" de Robert Fludd, un médecin anglais du XVIIe siècle influencé par Paracelse. Fludd croyait que cet onguent, lorsqu'il était appliqué sur un objet associé à une personne, pouvait transmettre des effets thérapeutiques à distance, grâce à une forme de connexion magnétique entre l'objet et l'individu.

 

 

Il est également intéressant de noter que certains rituels magiques liés au magnétisme animal impliquaient la croyance en un contact avec des "esprits". Dans ces cas, le magnétiseur agissait comme un médium, facilitant la communication entre les esprits et les vivants, souvent dans le cadre de séances spirituelles où le fluide magnétique était censé faciliter cette connexion.

Ces pratiques, bien qu'elles ne soient plus considérées scientifiquement, continuent de captiver l'imagination et de susciter l'intérêt pour leur potentiel symbolique et leur place dans l'histoire de la médecine alternative et des croyances occultes. Elles représentent un chapitre fascinant de l'exploration humaine des forces invisibles et de la quête de guérison et de transformation personnelle.

En conclusion, bien que le magnétisme animal et la magie semblent deux domaines distincts avec leurs propres histoires et applications, ils partagent des similitudes fascinantes. Les deux explorent l'idée de forces cachées et l'impact de la croyance et de la suggestion sur l'esprit humain, ce n’est pas pour rien que le magnétisme, tout comme l’hypnose étaient autrefois considérés comme des pratiques magiques réservées aux seuls initiés. Que l'on croie ou non à leur efficacité, il est indéniable que ces pratiques continuent de captiver l'imagination et de susciter la curiosité sur les mystères de l'esprit et de l'univers.

 

Si vous avez déjà pratiqué le magnétisme ou la magie (sorcellerie), n'hésitez pas à partager votre expérience, ou à me poser des questions, dans la zone réservée aux commentaires juste en dessous.